Réserve sanitaire de Santé Publique France : de nouveaux renforts sont arrivés

coronavirus
Arivée d'un nouveau groupe de la réserve sanitaire
Une nouvelle équipe de la réserve sanitaire nationale est arrivée de métropole jeudi 26 novembre. Sa mission est prévue jusqu'au 17 décembre au soir. 
Pour maintenir l’offre de soin et soutenir les services de réanimation, le Centre Hospitalier de Polynésie française (CHPF), en lien avec les autorités de l’État et du Pays, a sollicité début novembre la solidarité nationale pour accompagner les besoins en personnels hospitaliers dans la prise en charge des malades du COVID.

Le Haut-commissaire de la République, Dominique SORAIN et le Président de la Polynésie française, Edouard FRITCH, ont ainsi décidé de maintenir et de renforcer l’équipe de la réserve nationale déployée au service de réanimation CHPF depuis le 5 novembre dernier.

À cet effet, Santé Publique France porte de 12 à 24 le nombre de réservistes infirmiers, diplômés d’Etat et spécialisés en réanimation. Les personnels soignants sont arrivés en Polynésie le 26 novembre. Leur déplacement s’est effectué dans le strict respect du protocole sanitaire en vigueur. Leur mission est prévue jusqu’au 17 décembre 2020, renouvelable en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. À leur arrivée à Papeete, les autorités de l’État et du CHPF ont accueilli les réservistes qui se rendront, dès vendredi matin à l’hôpital pour débuter leur mission.