Risque de grève illimitée à l'OPT à compter du 17 février

social
Risque de grève illimitée à l'OPT à compter du 17 février
3 préavis de grève ont été déposés dans le groupe OPT. ©Fare Rata

Trois préavis de grève concernant le groupe OPT viennent d'être déposés par les organisations syndicales A ti'a I mua et O Oe to oe rima. Chacune des 3 entreprises du groupe est visée par une quinzaine de points de revendication.

A Tia I mUa et O Oe To Oe Rima en ordre de bataille face au groupe OPT. Les deux organisations syndicales ont déposé aujourd'hui 3 préavis de grève dans les entreprises du groupe : Onati (anciennement Tikiphone), Fare Rata (La Poste), et Vini.

Parmi les revendications communes aux 3 entreprises relayées par les organisations syndicales, "l'annulation de l'augmentation de + de 100 000 cfp/mois (rétroactif sur 2020 et 2019) des directeurs de Fare Rata. Fare Rata étant déficitaire, il a été demandé aux filiales du groupe OPT de faire des sacrifices pour la renflouer", "le respect des employés, des représentants du personnel et des instances représentatives du personnel, "la lutte contre les risques psychosociaux et la souffrance au travail" ou encore "la régularisation des CDD"

Viennent ensuite, une douzaine de revendications propres à chacune des 3 entreprises. 

Si aucun accord n'est trouvé pendant la période de préavis, la grève sera effective le mercredi 17 février à 0 heure pour une durée illimitée.