Saint-Sylvestre : 285 établissements et 2 543 personnes contrôlés

sécurité tahiti
contrôle routier / police
©HC

A l’occasion du week-end prolongé de la Saint-Sylvestre, les services de l’Etat, en lien avec le Pays et les communes, ont renforcé leur mobilisation au travers de contrôles. Du 1er au 3 janvier, 2 543 personnes ont été contrôlées sur la voie publique ou dans les lieux publics.  

A l’occasion du week-end prolongé de la Saint-Sylvestre, les services de l’Etat, en lien avec le Pays et les communes, ont renforcé leur mobilisation au travers de contrôles menés pour prévenir les troubles à l’ordre public, lutter contre l’insécurité routière et veiller au respect des mesures sanitaires et réglementaires en vigueur.

Les dispositifs mis en place comptaient 250 militaires et 50 policiers nationaux engagés sur les différentes communes. Du 1er au 3 janvier, 2 543 personnes ont été contrôlées sur la voie publique ou dans les lieux publics. Aucune verbalisation n’a été relevée concernant l’interdiction de rassemblement de plus de 6 personnes et l’obligation du port du masque sur la voie publique. A Tahiti et Moorea, 42 personnes qui circulaient en dehors des heures de couvre-feu ont été verbalisées. 285 établissements ont été contrôlés pour s’assurer du respect des protocoles sanitaires, de l’interdiction de l’activité de danse et du port du masque. Aucune infraction n’a été relevée. 

Pour la seule nuit du Nouvel An, les forces de l’ordre sont intervenues à l’occasion du contrôle de 19 personnes en état d’ivresse sur la voie publique, dont 9 personnes présentes en dehors des heures du couvre-feu. Mais de 18 signalements pour des nuisances sonores à domicile, de 55 demandes d’assistance suite à des violences intrafamiliales, de 54 rixes et violences sur la voie publique, principalement à Tahiti et Moorea.

Sur les routes du territoire, les forces de l’ordre ont constaté 5 accidents matériels sur les communes de Taiarapu-Est, Bora-Bora et Teva I Uta, Huahine, Punaauia et 1 accident corporel à Faa’a. 5 de ces conducteurs étaient sous l’empire d’un état alcoolique, 1 personne a fait l’objet d’un délit de conduite sous l’emprise d’un état alcoolique.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live