Signature de partenariat entre l'établissement vanille de Tahiti et l'entreprise de biotechnologie Texinfine

agriculture
Le Dr Guttierrez, pdg d'ICP-Texinfine et le ministre Tearii Alpha
Le Dr Guttierrez, pdg d'ICP-Texinfine et le ministre Tearii Alpha ©Présidence de la PF
L'établissement public Vanille de Tahiti et la société lyonnaise de recherche en biotechnologie ICP-Texinfine ont passé mardi 8 août un accord de partenariat destiné à promouvoir et à valoriser le principe actif des gousses polynésiennes. 


La vanille de Tahiti intéresse le laboratoire ICP-Texinfine, spécialisé dans la médecine douce, les compléments alimentaires et la cosmétique. 

Son PDG, le docteur Gilles Guttierrez, a signé mardi 8 août un accord de partenariat avec Tearii Alpha, ministre des ressources primaires et président du conseil d'administration de Vanille de Tahiti afin : "d’offrir à terme de nouveaux débouchés à la vanille de Tahiti ou ses extraits". 

Les laboratoires de la société valorisent les principes actifs de plantes ou de fruits : figue de barbarie, grenade, pourpier, algues...

La vanille de Tahiti entre dans la composition de plusieurs compléments alimentaires commercialisés par la société implantée à Lyon et disposant d'une antenne à Moorea.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live