Surf : attention à la leptospirose

maladie
Surf à Papenoo
©Polynésie La 1ère
Comme à chaque saison des pluies, la leptospirose fait son retour. Il y a déjà eu trois cas au cours des deux premières semaines de décembre 2019. Les facteurs de risque sont nombreux et la baignade en temps de pluie est déconseillée, pourtant les surfeurs restent nombreux dans l'eau. 
 
Comme à chaque saison des pluies, la leptospirose fait son retour. Il y a déjà eu trois cas au cours des deux premières semaines de décembre 2019.
leptospirose
©Polynésie La 1ère

Les facteurs de risque sont nombreux : le jardinage, la pêche, mais aussi la baignade en temps de pluie. Les surfeurs le savent, pourtant malgré le mauvais temps, ils restent nombreux à l'eau.

Cette maladie pourtant connue des surfeurs, ne les arrête pas et nombre d'entre eux préfèrent se rendre aux spots de surf de Papenoo afin de profiter de la houle de Nord. Rappelons que la leptospirose n’est pas une maladie anodine et peut tuer. 
©Polynésie La 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live