Tahiti Digital Festival : le haka du robot Nao

technologies
Tahiti Digital Festival : le hakka du robot Nao
Le robot humanoïde "Nao" a spécialement exécuté un hakka, pour le public polynésien. ©sandira derock/pol1ère
Du 16 au 18 mars, se tient le premier Tahiti Digital Festival, à la CCISM. Lors de l'ouverture, le robot humanoïde "Nao" a spécialement exécuté un haka, pour le public polynésien. Regardez.
"Nao", est un robot humanoïde créé par l'entreprise française "Aldebaran Robotics", située à Paris. Autonome et programmable, "Nao" a spécialement fait le déplacement à Tahiti, à l'occasion du premier Tahiti Digital Festival. Et lors de l'ouverture, a exécuté un haka, programmation spéciale pour le public polynésien :
Le robot Nao ©Polynésie 1ère

"Nao" est principalement utilisé par des laboratoires de recherche ou pour l'enseignement. Il peut servir comme robot de compagnie, partenaire de jeu, garde-malade, objet communicant, etc. Mais il ne dispose que de 90 minutes d'autonomie.

Ce premier Tahiti Digital Festival propose des ateliers et des conférences (initiation aux outils numériques, découverte des drones, création de jeu vidéo, etc.), à la Chambre de Commerce et d'Industrie, des Services et des Métiers (CCISM). L'entrée est gratuite, mais il est recommandé de prendre son e-ticket en ligne.
Retrouvez tout le programme ICI.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live