Tahiti Pro Teahupo’o : le plein de Tahitiens !

surf
Tahiti Pro Teahupo’o : le plein de Tahitiens !
Michel Bourez à Teahupo'o ©WSL
On a quelques bonnes nouvelles de la compétition de surf du WCT, prévue à Teahupo’o du 24 août au 3 septembre. On vous dit tout !

FIRST : les surfeuses font leur grand retour à Teahupo’o sur le circuit professionnel mondial ! Elles n'étaient plus conviées le spot depuis 2006. Même si ce grand retour ressemble à un entrainement grandeur nature pour les JO 2024, organisés à Teahupo’o donc, on ne peut que se réjouir de retrouver les athlètes féminines sur cette étape tahitienne. 

DEUX : il n’y a pas de Trials pour les femmes, et c’est très logiquement Vahine Fierro qui a obtenu son ticket d’entrée (wild card) pour le main event, c’est-à-dire la compétition avec les professionnelles du WCT.  

TROIS : trois surfeurs tahitiens vont pouvoir surfer directement dans le main event de la Tahiti Pro aux côtés des professionnels, dont Michel Bourez et Jérémy Florès. Il s’agit de Matahi Drollet, Kauli Vaast et Mihimana Braye. Une très bonne nouvelle que l’on doit au désistement de John John Florence et de Jordy Smith, tous les deux blessés, ainsi que Julian Wilson, qui prend sa retraite. Habituellement, lorsqu’un athlète se désiste, il est remplacé par celui qui est le mieux classé sur le tour professionnel. Une exception que l’on doit - et pour une fois c’est positif - à la pandémie et aux difficultés que l’on connaît en matière de voyage. Avec un peu de chance, deux autres surfeurs tahitiens participeront au main event : un cinquième sûr, à savoir le premier dans le classement des Trials, et peut-être un sixième si c’est un Tahitien qui remporte les Trials. 

 

Pour le main event, le rendez-vous est donné du 24 août au 3 septembre. 

LAST : les Trials pour les athlètes masculins sont prévus à Teahupo’o du 14 au 16 août, avec une seule journée surfée durant cette période. Le vainqueur pourra participer au main event et le premier tahitien du classement. Une trentaine de surfeurs se disputeront ce précieux ticket, en grande majorité des Tahitiens puisqu’il y a 5 places pour les étrangers et une place pour un Français. Il s’agit de Charly Quivront. Du côté des internationaux, il y aura Billy Kemper (Hawaii), Ramzy Boukhiam (Maroc), Lucas Chianca (Brésil) et Cam Richards (USA). Parmi les surfeurs locaux : Hira Teriinatoofa, Enrique Ariitu, Eimeo Czermak, Taumata Puhetini, Tikanui Smith, O'Neill Massin, Tereva David, Lorenzo Avventi, Kevin Bourez, etc...  

LAST BIS : Une grosse (trèèèèèèèèès grosse) houle est annoncée pour la période des Trials !! Du magnifique spectacle en perspective.