120 milliards cfp pour les outremers

économie tahiti
120 milliards cfp pour les outremers
©MOM
Un accord a été signé ce lundi 25 mai à Paris entre le ministère de l’outremer et l’AFD pour un montant d’un milliard d’euros ( 120 milliards cfp). Il doit permettre de soutenir les collectivités d’outremer dans la crise du covid-19.
 

Soutenir les collectivités locales


1milliards d’euros pour les outremers soit à peu près 120 milliards cfp. La signature d’un accord entre le ministère des outremers et l’Agence française de développement (AFD) a eu lieu ce lundi 25 mai au ministère des outremers à Paris.
 

une réponse sanitaire, une réponse économique et une réponse environnementale


L’initiative baptisée « Outre-mer en commun » doit permettre de soutenir les collectivités locales, le secteur médical et les entreprises ultra-marines pour face à la crise sanitaire du Covid-19.

En matière sanitaire, l'AFD va renforcer "son appui aux réseaux régionaux de surveillance épidémiologique" et va "contribuer au plan de réforme et de relance des investissements" pour les hôpitaux d'Outre-mer, précise le communiqué, sans donner de chiffres.

Pour "soutenir le tissu économique", l'AFD va examiner "avec bienveillance les demandes de report d'échéances de 6 mois de ses prêts aux collectivités locales et aux entreprises", accélérer "ses décaissements" (à hauteur de 250 millions d'euros) et "les instructions de prêts budgétaires annuels des grandes collectivités" (250 millions), et mettre en place "des prêts d'urgence d'aide à l'investissement sur 20 ans pour les collectivités ultramarines".

L'AFD va aussi aider l'Association pour le droit à l'initiative économique (ADIE) à "renforcer ses capacités de microcrédit" pour soutenir les TPE ultramarines les plus fragiles.

Enfin, l'AFD va mettre en place des "prêts bonifiés" pour financer les "programmes d'investissements publics vers une relance durable" en Outre-mer et financer une étude sur la "Relance décarbonée et inclusive dans les territoires ultramarins", pour "déterminer les actions à financer en priorité". 

Retrouvez l'interview d'Annick Girardin, ministre  des outremers au micro de Michael Bastide d’outremer.la1ère:

120 milliards cfp pour les outremers

Une aide spécifique pour la Polynésie à l’étude


S’agissant plus spécifiquement de la zone Pacifique, l’AFD vient d’accorder, à la demande et avec la garantie de l’Etat, un prêt amortissable d’un montant de 240 millions d’euros à la collectivité de la Nouvelle-Calédonie pour faire face au besoin de trésorerie urgent. L’Agence étudie également, en étroite concertation avec l’Etat, les moyens d’appui à apporter au gouvernement de la Polynésie française au regard des impacts économiques et financiers de la crise.
 
Retrouvez ce reportage d'outremer.la1ere:
©polynesie


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live