A Faa’a, un atelier de couture aux fare des artisans

artisanat tahiti
artisanat / faa'a
©Polynésie la 1ère

Du 22 au 30 janvier, Teretia Tahiata transmet son savoir-faire de couturière. Cette ancienne employée de Chin Loy durant 32 ans apprend à coudre des housses sous toutes ses formes. Le plus insolite : des housses de voiture. Reportage. 

L’expérience et le savoir-faire de Teretia Tahiata. Cette couturière est experte dans la fabrication de housses sous toutes ses formes. "Je peux faire tout : housse de voiture, housse de siège auto pour les bébés, les coussins dans le salon, les matelas. Tout, tout je peux faire", confie l'artisane. 

Une fois la technique de couture acquise, il n’y a pas de limite dans la création. Comme par exemple coudre son propre sac de boxe. Que vous soyez novice ou aguerri en couture, mama Teretia accueille tout le monde. "Et pour pouvoir participer, il est demandé une participation de 2.500 Fcfp par personne. Et, c’est elle qui prend tout en charge, c’est-à-dire les tissus, la machine. Tu as juste à venir, si tu es intéressé, tu viens voir Teretia", explique Tuarengi Tupana, artisane. 

Une exposition riche en partage

 

Mama Teretia s’adapte à la demande de ses élèves. Comme Florence, venue pour redonner une nouvelle vie à son salon. "Je suis venue avec mes housses, et puis les coussins. Et, donc elle me montre comment couper le tissu, en fonction de l’épaisseur du coussin". 

Une exposition riche en partage, qui va se poursuivre tout au long de l’année. Prochain thème en février : le patchwork. Un calendrier annuel est proposé, où les 22 associations se relaieront pour proposer des ateliers thématiques, afin de partager leur savoir, et dans l’espoir de créer de nouvelles vocations.