polynésie
info locale

L’activité du port autonome fortement ralentie par la grève

social tahiti
L’activité du port autonome fortement ralentie par la grève
L’activité du port autonome fortement ralentie par la grève ©Polynesie La1ere
Les acconiers ont massivement suivi le mouvement de grève générale. Très peu de camions ont pu quitter la zone portuaire au cours des 48 heures écoulées.
L'activité en zone sous-douane du port autonome a tourné au ralenti au cours des deux derniers jours. Les consignes de grève du syndicaliste Mahinui Temarii ont été largement suivies. Les acconiers ont quasiment tous cessé de travailler et les conteneurs sont restés sur place.

A l’exception des denrées périssables et des médicaments, rien n’a pu quitter le site deux jours durant. La plupart des entreprises de la zone portuaire ont par contre poursuivi leur activité et le quai des goélettes n’a pas été touché par le mouvement. En temps normal, la valeur marchande des produits transitant quotidiennement par le port autonome est estimée à 800 millions cfp.
L’activité du port autonome fortement ralentie par la grève
L’activité du port autonome fortement ralentie par la grève

 

Publicité