Affaire de l'ice cachée dans un conteneur : les quatre prévenus à la barre

trafic de drogue tahiti
L'affaire de l'ice cachée dans un conteneur examinée aujourd'hui au tribunal
©Polynésie la 1ere

Le 3 mars, 1,5 kg d'ice a été saisi par les gendarmes dans un conteneur en provenance des Etats-Unis. Les quatre prévenus âgés de 30 à 55 ans sont passés jeudi 22 avril en comparution immédiate. Un trafic en famille, dont le cerveau n'est autre que le plus âgé de la bande. 

Cet après-midi, le tribunal correctionnel a jugé une nouvelle affaire de trafic d’ice. Les faits remontent au 3 mars lorsque les gendarmes interpellent six personnes au fenua. Au même moment, une équipe de la gendarmerie procède à la visite d’un conteneur en provenance de Los Angeles. A l’intérieur, ils découvrent une enceinte musicale. Surprise : 1,5 kg d’ice était dissimulé dans cet appareil et minutieusement reparti en quatre petits sachets noirs.

L'affaire de l'ice cachée dans un conteneur examinée aujourd'hui au tribunal
©Polynésie la 1ere

Finalement quatre individus sont impliqués dans cette affaire. Deux d’entre eux sont âgés d’une trentaine d’années, les deux autres ont plus de cinquante ans. Ils se connaissent bien puisque dans ce trafic, le père, le fils et son neveu ont été complices pour acheter, détenir et acheminer la drogue jusqu’à Papeete. Le quatrième prévenu est quant à lui récidiviste puisqu’il a déjà été condamné en 2009 et en 2013 dans l’affaire dite "Vahine Connection".

450 millions cfp

 

Cette affaire fait suite à une première tentative d’importation d’ice par les mêmes prévenus. Des faits qui remontent au mois d’octobre 2020 et qui avait échoués en raison de plusieurs facteurs indépendants de leur volonté.

L'affaire de l'ice cachée dans un conteneur examinée aujourd'hui au tribunal
©Polynésie la 1ere

En utilisant le transport maritime, les prévenus pensaient, à tort, que les marchandises étaient moins bien surveillées. L’appât du gain était conséquent, 1,5 kg d’ice rapportant près de 450 millions cfp.

Pour l’heure l’audience n’est pas encore terminée.