polynésie
info locale

Affaire de la vaisselle : un an de prison ferme requis à l’encontre de Gaston Flosse

justice tahiti
haiti et Flosse
©Axelle Mésinèle ; Polynésie 1ère
L’affaire dite de la vaisselle de la Présidence est jugée ce mardi par le tribunal correctionnel de Papeete. Les réquisitions du ministère public sont tombées…
Le procureur par intérim Yann Haussner n’y est pas allé de main morte dans ses réquisitions. Pascal Haiti, principale mise en cause dans cette affaire de détournement de biens publics risque 6 mois de prison avec sursis et une amende d’1,5 million de francs CP. Gaston Flosse, mis en examen pour recel de détournement de biens publics risque, lui, un an de prison ferme et 3 ans d’inéligibilité.

L’état de récidive de l’ancien chef du gouvernement local explique ces lourdes réquisitions. La défense estime que la vaisselle n’appartient pas à la Polynésie française et qu’ainsi le délit n’est pas constitué. Me Quinquis a donc plaidé la relaxe.

L'avocat du Pays a quant a lui réclamé 2 millions de francs de dommages et intérêts au titre du préjudice fait à l'image du Pays. En effet, l'affaire a été reprise dans plusieurs médias nationaux. Le délibéré sera rendu le 11 octobre.

Retrouvez plus d'informations dans nos éditions du Ve'a et du JT de ce soir, sur Polynésie 1ère.

Publicité