polynésie
info locale

Les aides financières du conseil des ministres du mercredi 18 juillet 2018

gouvernement de polynésie tahiti
Conseil des ministres du 07/03/18
©Christophe Marquand
C’est le gros volet de ce conseil des ministres, les subventions et autres aides financières accordées aux différentes entités économiques et scolaires du Pays

Délégation pour le développement des communes : subvention de 141 millions Fcfp pour des investissements dans quatre communes


Le Conseil des ministres a adopté 6 nouveaux octrois de financement d’opérations d’investissements communaux représentant une enveloppe de 141 millions Fcfp, sur un montant total d’investissement de plus de 389 millions Fcfp, soit une contribution du Pays de 36 %.

Il s’agit, d’une part, de la première phase des travaux d’extension du cimetière de la commune de Pirae. D’un coût total de 162 987 025 Fcfp, ces travaux sont soutenus par le Pays à hauteur de plus de 48 millions Fcfp, soit près de 30 %.
Autre projet majeur : celui du parc urbain de Vaipoopoo (Phase 2) de la commune de Punaauia, bénéficiant du concours financier du Pays de 31 590 741 Fcfp pour un montant total de 105 302 469 Fcfp, soit un taux de participation de 30 %. Les premières phases de ce projet (lot 1 et lot 2) ont déjà reçu le concours financier du Pays.

D’autre part, la commune de Taputapuatea bénéficie d’un appui de 32 210 045 Fcfp du Pays pour l’acquisition d’un engin et la construction de la mairie annexe de Puohine. Le Pays soutient chacune de ces opérations à hauteur de 50%, soit plus de 18 millions Fcfp pour la première opération et 13 millions Fcfp pour la seconde.

Enfin, le Pays finance également la commune de NukuHiva à hauteur de 28 409 106 Fcfp pour l’acquisition d’un camion et l’aménagement d’un hangar. La première opération d’un montant total de 32 millions Fcfp, et la deuxième opération représentant un coût total de 24 millions Fcfp, seront toutes deux soutenues à hauteur de 50 %.

Au travers de l’ensemble de ces financements, le Gouvernement manifeste aux communes, un soutien constant, plaçant les conditions et la qualité de vie des populations de l’ensemble des archipels au centre de ses préoccupations. Le Conseil des ministres poursuivra, lors de prochaines séances, l’examen d’autres projets instruits par le service de la Délégation au développement des communes dans le cadre de la seconde session de programmation de 2017.
 

Attribution d’aides financières pour soutenir et redynamiser les entreprises


En octobre 2017, le Pays a modernisé les dispositifs d’aide au commerce de proximité et aux petites entreprises dans l’objectif de stimuler la création et le développement d’entreprises et de mobiliser l’investissement privé.

Il s’agit d’une part, de soutenir l’équipement des petites entreprises prestataires de service, activités de transformation et d’artisanat, et d’autre part, de redynamiser le petit commerce, y compris la restauration, en le rendant plus attractif.

Le Conseil des ministres a examiné 9 projets et décidé d’attribuer 4 982 000 Fcfp de subventions.Neuf projets concernent l’équipement de TPE-PME, pour un montant total d’investissement de 4 352 000 Fcfp, avec en prévision la création de 6 emplois. Le dernier projet,qui prévoit également la création d’un emploi, concerne le petit commerce pour des investissements totalisant 630 000 Fcfp.
 

Subvention à Tahiti Tourisme pour 2018 : 1,3 milliard Fcfp pour des actions de promotion, de communication et d’animation


Le Conseil des ministres a accordé au groupement d’intérêt économique (GIE) Tahiti Tourisme une subvention de 1 317 500 000 Fcfp pour le financement des actions de promotion, de communication, d’accueil, d’information et d’animation pour l’année 2018.

La barre des 200 000 visiteurs sur une année a récemment été franchie et le Pays ambitionne de porter ce chiffre à 350 000. Pour ce faire, outre les grands projets structurants identifiés par le Pays, comme le village Tahitien, l’accent doit également être porté sur la visibilité de la destination polynésienne sur les marchés internationaux.

Tahiti Tourisme est l’outil du Pays qui permet de capter cette attention en faisant rayonner nos îles à travers le monde. Pour atteindre les objectifs assignés par le gouvernement de la Polynésie française en 2018, Tahiti tourisme propose six axes stratégiques pour le développement du tourisme qui sont déclinés par des actions :

- Capitaliser sur les marchés à fort potentiel
- Rendre la destination Tahiti et ses îles plus visible et désirable
- Dispersion des clientèles touristiques dans les îles et dans les divers types d’hébergement
- Développer et renforcer le réseau de distribution
- Optimiser la distribution et la commercialisation de la destination
- Accueillir, animer et sensibiliser au tourisme la population et les professionnels du secteur

Dans sa séance du 20 juin dernier, la commission de contrôle budgétaire et financier de l’Assemblée de la Polynésie française a émis un avis favorable, à l’unanimité, sur l’attribution de cette subvention.
 

Attribution de subventions aux associations dans le secteur du tourisme


Le Conseil des ministres a octroyé les subventions suivantes à deux associations du secteur du Tourisme :

1,5 millionFcfp en faveur de l’association South Pacific Sailing Network afin de participer au financement de ses actions de structuration dans le domaine du tourisme nautique. Cette aide leur permettra la mise en route de projets de développement touristique en matière de flux de plaisance, notamment aux archipels des Marquises et des Tuamotu. L’association prévoit également la création d’un site internet qui compile l’ensemble des informations utiles aux plaisanciers, et valorise les travaux effectués par la Polynésie en termes d’infrastructures et les actions découlant de la « route des 36 mois ».
990 000 Fcfp en faveur de l’association Ruahatu dans le cadre de l’organisation des courses de pirogues Te Aito et Super Aito de l’année 2018. Le soutien du Pays servira à prendre en charge une partie des dépenses liées à la médiatisation, la promotion et la diffusion de l’événement sur les supports visuels, audiovisuels et internet. Aujourd’hui, le Te Aito est devenu un événement majeur dans la compétition de pirogue individuelle : 1000 compétiteurs ont participé à cet événement sportif en 2017, dont 195 étrangers représentant 27 pays répartis sur cinq continents. Les courses du Te Aito ont, par ailleurs, été retransmises en live streaming sur les médias locaux et internationaux.
 

Subventions pour la Fédération tahitienne de va’a et le CNAM


Le Conseil des ministres a octroyé une subvention de fonctionnement de 7,5 millions Fcfpà la Fédération tahitienne de va’a pour la prise en charge de l’organisation du « Heiva va’amata’eina’a 2018 ». Cette compétition de va’a organisée en ce mois de juillet privilégie la participation des communes et le port obligatoire d’une tenue locale traditionnelle.
Le Conseil des ministres a, par ailleurs, octroyé une subvention de 4 millions Fcfp, afin de participer financièrement à l’organisation de la première exposition d’art contemporain polynésien qui s’est déroulée au Musée du CNAM Paris, au mois d’avril dernier.
 

Attributions de subventions à des établissements scolaires du secondaire


Le Conseil des ministres a pris trois projets d’arrêtés approuvant l’attribution de subventions de fonctionnement en faveur d’établissements scolaires du secondaire, selon les modalités suivantes :

Collège de Taravao
Mise en place d’une surveillance de baignade en milieu lagonaire pour la période de janvier à juin 2018 (subvention complémentaire)
- 229 200 Fcfp

Lycée Tuianu Le Gayic
Mise en place d’une surveillance de baignade en milieu lagonaire pour la période de janvier à juin 2018 (subvention complémentaire)
- 38 200 Fcfp

Collège Henri Hiro
Travaux d’adduction de la fibre optique et installation d’une baie serveur et du réseau informatique administratif dans le cadre du projet « Collèges numériques »
- 2 026 353 Fcfp
Publicité