Alerte danger, du mauvais carburant à l'aéroclub !

transport aérien tahiti
fûts pétrole
©POLYNESIE 1ERE
Tous les avions de l'aéroclub sont cloués au sol jusqu'à nouvel ordre.
Alerte danger, du mauvais carburant à l'aéroclub ! - Natacha Szilagyi / Hiro Terorotua

L'affaire est grave, les pilotes racontent, mais pas devant la caméra:
La semaine dernière, les réservoirs d’un hydravion en visite technique sont vidés de leur kérosène; mais au lieu d’être déversé dans les fûts blancs qui lui sont réservé, le carburant est vidé dans les drums rouges, ceux qui contiennent l’Av Gaz ou aviation gazoline, l’essence utilisée pour les petits avions de tourisme type « Cessna » ou « Piper » de l’aéroclub UTA.
Résultat : en plein vol, le moteur à piston de l’un des trois avions qui se rendait à Raiatea avec 4 personnes à bord a eu une baisse de régime. Le pilote a dû se poser à bora-Bora. On a frôlé la catastrophe.

aéroclub tahiti
©POLYNESIE 1ERE

Alertée de l’incident qui a mis en danger la vie des personnes, l’aviation civile a décidé de suspendre tous les vols de l’aéroclub jusqu’à nouvel ordre.
Les procédures en matière d’avitaillement vont être examinées à la loupe et le projet de station service est relancé. L’enquête menée par la gendarmerie des transports aériens devra aussi déterminer les responsabilités de chacun dans cette affaire. En attendant, les 3 moteurs vont être envoyés aux Etats-Unis pour être entièrement révisés: le montant des réparations se chiffre à 12 millions de francs pacifique.