Arahurahu, le marae revit !

patrimoine tahiti
tere ori
©Polynésie la 1ère
Le marae Arahurahu accueillera les trois prochains weekend la troupe Tere'Ori de Faa'a. Elle proposera l'histoire d'un guerrier légendaire Taumata qui désirait intégrer la garde royale de Pomare II et qui s'est donc soumis à toutes les épreuves des Tuaro Maohi. 
Le Marae Arahurahu reprend vie... C'est une troupe de Faa'a qui l'animer à nouveau, celle qui avait gagné le Heiva en catégorie amateur en 2019. Une première aussi car les artistes de Faa'a sont en général éparpillés dans les grands groupes. Là, ils vont porter les couleurs de leur commune. "Les enfants de Faa'a ont toujours été présents, comme moi, sur ces évènements. Mais c'est vrai que là, au nom de Faa'a, porter cette troupe et ces éléments qui viennent de Faa'a, c'est quelque chose d'exceptionnel", confie Taina Tinirauarii, cheffe de le troupe Tere'Ori. 

60 danseurs et 20 musiciens vont mettre en scène ce spectacle qui a pour thème les sports traditionnels tels qu'ils étaient pratiqués entre clan. Le orero de présentation sera décliné par Minos. "Le orero c'est par rapport au concours qui va se passer pendant le spectacle. Car c'est un concours pour définir après le aito qui va devenir un des garde royal du roi Pomare II", explique l'artiste de la troupe. 

Le thème a été choisi comme une évidence par les leaders de cette jeune troupe, ils souhaitaient avant tout de l'originalité et de l'authenticité. "J'ai voulu qu'on ne se concentre plus sur le ori tahiti mais les chants, la musique, les textes car sans tout cela non ne peut pas monter de spectacle mais aujourd'hui pourquoi ne pas aller vers les Tuaro Maohi qui, pour moi je pense, sont aussi importants que le ori tahiti", souligne la cheffe de le troupe Tere'Ori. 

 
©polynesie

 
Infos pratique

Les dates 

17et 18 , 24 et 25 , 31 octobre et 1er novembre

Horaires :

15h45
Les Outre-mer en continu
Accéder au live