Ari Wong Kim, dernier héros du bataillon du Pacifique

océan pacifique tahiti
Ari Wong Kim dernier héros du bataillon du Pacifique
©Outremer la 1ère
Il est le dernier survivant du bataillon du Pacifique à s'être engagé en 1940. A 16 ans, Ari Wong Kim a usurpé l'identité de son frère pour partir de Tahiti et aller combattre dans le désert libyen, en Italie et en France. A 96 ans, il évoque ses souvenirs de guerre.
 
L'homme vit désormais à Breuil en Auge, au cœur de la Normandie. Cette terre de France est pour lui symbole de liberté. Ari Wong Kim l'a connue lorsqu'il avait 20 ans, il s'est battu pour y arriver vivant et l'a délivrée. Malgré le temps qui passe, le dernier survivant du Bataillon du Pacifique, âgé de 96 ans, se souvient. "J'ai pris le nom de mon frère pour s'engager contre les Allemands", confie l'homme qui était engagé dans l'Infanterie. 

Ari Wong Kim quitte la Polynésie française en 1941 pour aller se former, comme d'autres, en Australie. Puis, il découvrira avec les Tamarii volontaires du bataillon du Pacifique le désert de Lybie. Il sera ensuite blessé en Italie. "Il faut être brave, courageux pour défendre son pays", confie Ari Wong Kim. 
 
©polynesie



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live