Arue : 2 tonnes de déchets ramassés en une matinée

pollution arue
déchets arue
©Polynésie la 1ère
Un mois après avoir réalisé l'opération nettoyage du littoral, élus et bénévoles de Arue se sont réunis une nouvelle fois, ce samedi 17 octobre, pour cette fois-ci nettoyer le lagon. Bilan : 2,3 tonnes de déchets en tous genres ont été sortis du fond de l'eau en une matinée.
Ils étaient nombreux à s'être porté volontaire pour nettoyer le lagon de Arue. Mais crise sanitaire oblige, le nombre de participants a été limité. Parmi les bénévoles, une vingtaine d'entre eux sont issus de clubs de plongée. "Il y a pas mal de déchets aussi bien par le plaisancier, que des personnes qui vont laisser tomber par inadvertance une bouteille", explique Hervé Pipet, gérant de Pacifique Plongée. 

Du côté des pêcheurs, Manarani, capitaine de bateau, a fait le choix d'amener ses enfants avec lui afin de leur montrer cette triste réalité. "C'est pas bon pour l'environnement, je suis un peu triste. Mon message est qu'il ne faut pas polluer car ça détruit l'environnement et les coraux", confie Teraimana. Après une heure de plongée, les déchets s'amoncellent sur le quai au grand dam des bénévoles. "C'est malheureux (...) C'est aussi notre garde à manger", dénonce Christian Maono, pêcheur sous-marin. 

En une matinée, 2300 kilos de déchets ont été récupérés au fond du lagon à proximité du motu de Arue. Le mois dernier déjà, 1600 kilos de détritus avaient été collectés le long du littoral par une centaine de bénévoles. 
 
Arue : 2 tonnes de déchets ramassés en une matinée
©polynesie


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live