polynésie
info locale

Les Assises d'Outre-mer, c'est maintenant !

outremer tahiti
assises outremer
©DR
Les Assises des Outre-Mer commencent à se mettre en place dans les territoires ultramarins. La Polynésie française a installé son comité lundi 16 octobre au Haut Commissariat, en présence du  Haut-Commissaire René Bidal et du Président de la Polynésie française.
En plus de ce comité local, installé lundi 16 octobre, un site Internet est également lancé, www.assisesdesoutremer.fr, pour recueillir la parole des Ultramarins. Les propositions feront l’objet d’un Livre Bleu qui devront ensuite être transposées dans la loi.

La ministre des Outre-mer Annick Girardin tient beaucoup à la réussite de ces Assises. Elle était l’invitée dimanche de l’émission Internationale proposée par TV5 Monde et RFI avec le quotidien Le Monde.

Si ces Assises sont un échec, elle rentrera chez elle à Saint-Pierre et Miquelon, a t-elle déclaré.

Interview


Comment s'exprimer ?


Les Assises des Outre-mer se veulent être un temps d’échange et de réflexion avec l’ensemble des Ultramarins. C’est l’occasion pour chacun des Polynésiens de prendre la parole, de partager sa vision de la Polynésie et de s'exprimer sur ce qu'il est possible de faire tous ensemble pour le territoire.

A travers le concours d’innovation, qui sera lancé le 18 octobre, chacun pourra proposer un projet qui, s'il est retenu, bénéficiera de l’aide publique. La fin des candidatures est fixée au 31 janvier.

Autre moyen pour s'exprimer : des réunions publiques ouvertes à tous et où la parole sera libre se tiendront entre fin octobre et mi-décembre à Tahiti, Moorea et dans les archipels. Le jour et le lieu exacts de ces réunions seront publiés très prochainement.

Enfin, en parallèle de ces consultations citoyennes seront organisés des ateliers techniques réunissant les forces vives de Polynésie française autour de thèmes précis, qui correspondent aux principaux enjeux du territoire.
Les assises d’Outremer, c’est maintenant

 

Publicité