publicité

ATN Paddle Race : derniers entraînements avant le grand jour

A la pointe Vénus, ce jeudi 28 mars, l'élite étrangère du stand-up paddle était réunie pour une séance d'entraînement en vu de l'ATN Paddle Royal Race samedi 30 mars. Une mise en jambe obligatoire avant d'affronter les 14km de marathon en paddle et en prone...

 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Roan Poutoru, Patita Savea
  • Publié le , mis à jour le
Parmi les douze internationaux invités ce samedi, elle est la seule femme qui détient un titre de championne du monde en longue distance... Olivia Piana, une athlète française de 28 ans, est déjà bien affûtée pour ce début de saison. "C'est une course qui va me mettre en jambe pour la saison, c'est une course test (...) C'est monter crescendo dans les épreuves et surtout prendre du plaisir comme d'habitude", confie la championne.

Pour Ludovic Teulade, rider professionnel depuis trois ans, ce rendez-vous international est l'occasion de se mesurer à l'élite locale. Une expérience de plus après sa dernière victoire en janvier, en France, sur le lac d'Annecy en longue distance. "Ca fait une petite semaine que je suis là, j'ai fait le Waterman Tahiti Tour qui a été très dur avec la chaleur, maintenant je commence à être un peu habitué. Ca va être l'occasion de me jauger un peu".

Du côté des locaux, on a bien envie de montrer ce que les Polynésiens ont dans le ventre. "On va jouer sur les courants, les houles, il y va y avoir des bateaux, eux n'ont pas l'habitude sur ces types de courses, on va essayer d'en profiter", confie Enzo Bennett.
 
Reportage

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play