publicité

Au moins 45 morts, dont 2 Françaises, après le crash d'un avion à Taïwan

L'appareil de la compagnie low-cost Transasia Airways, qui transportait 58 personnes, a pu être pris dans les intempéries causées par le typhon Matmo. Parmi les victimes, deux sont de nationalité française.

© Reuters
© Reuters
  • Francetvinfo/AFP/Reuters
  • Publié le , mis à jour le
Au moins 45 personnes ont été tuées, ce mercredi, lors de l'atterrissage d'urgence d'un avion de la compagnie Transasia Airways à Taïwan, selon un porte-parole des secours, cité par l'agence Associated press. L'appareil, transportant 58 personnes dont quatre membres d'équipage, s'est écrasé près de l'aéroport de Magong sur l'île isolée de Penghu, à l'ouest de l'île principale de Taïwan. 
Le bilan de cet accident diffère selon les autorités et les médias. "Cinquante-et-une personnes auraient été tuées et sept ont été blessées", a dit aux journalistes le responsable de l'administration de l'aviation civile de Taiwan Shen Chi. Le chef des pompiers locaux a établi le bilan à 45 morts et les médias à 47. 
Deux Françaises font partie des victimes, selon le ministère français des Affaires étrangères. Le site Mashable publie la liste des passagers à bord de l'avion.
"Deux de nos compatriotes se trouvaient à bord et sont décédées dans cet accident", indique le communiqué. "C'est avec une profonde émotion que nous présentons nos condoléances à leurs familles. Le ministère des affaires étrangères et du développement international est mobilisé et en relation étroite avec les autorités locales et les familles."

Probablement à cause du mauvais temps
 
Selon les autorités, l'avion s'est écrasé à sa deuxième tentative d'atterrissage. "La tour de contrôle a perdu le contact avec l'appareil peu de temps après qu'il a demandé un 'go-around' (une deuxième tentative d'atterrissage)", a précisé Shen Chi. 
Les images des télévisions locales montraient des pompiers et des soldats s'affairant sur le site du crash.

au moins 45 morts crash Taiwan
Le vol GE22 venait de Kaohsiung (Taiwan) et avait été retardé en raison des intempéries provoquées par le typhon Matmo, selon le responsable. Cette image satellite, postée sur Twitter par The Huffington Post, montre la progression du typhon sur la zone du crash.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play