Augmentation des taxes sur les boissons sucrées

maladie tahiti
Machines boissons sucrées
Les machines de boissons sucrées fleurissent sur les routes de Tahiti ©Polynésie 1ère
Le nombre de malade du diabète a augmenté de plus de 500 % en vingt ans. Le gouvernement a décidé de prendre des mesures. Ainsi, au 1er janvier 2019, les taxes sur les boissons sucrées et les produits contenant des sucres cachés augmenteront de 25%.
 
Le gouvernement l’avait annoncé : il n’y aura pas de nouvelles taxes mais il y aura une exception. Une exception qui concerne la fameuse taxe sur les produits sucrés. Et pour cause, le nombre de diabétiques ne cesse d'augmenter d’années en années en Polynésie française où 45 000 personnes souffrent de diabète de type 2.

A l’occasion de la journée mondiale du diabète, mercredi 14 novembre, les services de santé ont poussé un cri d’alarme. Sur le plateau de Polynésie la 1ère, Jacques Raynal, ministre de la santé, a ainsi annoncé que les taxes des boissons sucrées et les produits contenant des sucres cachés vont augmenter de 25% dès le 1er janvier prochain.
 

Interview


L’argent de ces taxes sera destiné spécifiquement à la réalisation d’actions de prévention. "Cette taxation sera affectée directement à un compte spécial, elle ne tombera dans le pot commun du budget de la Polynésie", explique Teva Rohfritsch, vice-président.
 

Interview

Les Outre-mer en continu
Accéder au live