Ben Benacek sera dédommagé de 60.000 fcp

justice tahiti
Nouveau syndicat surveillants prison
Les surveillants pénitentiaires ont désormais à disposition un second syndicat, l'UFAP-UNSA Polynésie ©Polynésie 1ere
Le tribunal administratif a rendu sa décision, mardi 20 décembre. Ben Benacek, connu pour le braquage d'une banque à Papara, sera dédommagé par le ministère de la Justice mais pas autant qu'il le réclamait.
L'homme demandait plus de 3 millions de fcp à l'Etat pour ses conditions de détention à Nuutania. Finalement, la somme demandée s'est réduite comme une peau de chagrin puisqu'il ne recevra que 60.000 fcp du ministère de la Justice.

Incarcéré dans la prison la plus peuplée de la République avant d'être transféré dans une prison française, suite notamment à de nombreuses tentatives d'évasion, Ben Benacek dénonçait des conditions de vie "inuhumaines". Il a obtenu gain de cause même si la somme réclamée n'est pas celle qu'il recevra.

L'Etat a déjà été condamné à verser de l'argent à des dizaines de détenus, dont Arihano Haiti. Le meutrier marquisien avait demandé 4.4 millions cfp. L'homme aurait touché il y a quelques jours 350 000 cfp.