Ben Teupootahiti sculpte la Polynésie dans le Jura

art tahiti
Ben Teupootahiti le prothésiste devenu sculpteur
Ben a reçu un accueil chaleureux en arrivant dans le Jura, comme en Polynésie. ©Outremer la 1ere

Ben Teupootahiti a quitté la région parisienne et son métier de prothésiste dentaire pour s'installer, à Saint-Claude, dans le Jura. Changement de vie pour cet originaire de Polynésie : il est aujourd'hui sculpteur.

Qui dans le village de Saint-Claude dans le Jura pourrait penser que Ben est originaire de Tahiti ? Personne. Seul son nom de famille trahit ses origines : Teupootahiti ! Ce Ben-là n'est pas né en Polynésie mais à Paris.Mais ses racines sont bien de Tahiti du côté de son grand-père. Adolescent, il est parti à la découverte de ses origines, un voyage inoubliable. 

Ben Teupootahiti sculpte la Polynésie dans le Jura
Adolescent, Ben a voulu connaître sa famille de Polynésie. ©Polynésie la 1ere

"Je me souviendrais toujours de l'avion, les gens avaient 1 ou 2 colliers, moi une centaine. C'était fort, je me suis reconnu là-bas, je me suis retrouvé, j'ai trouvé mes cultures, mes racines", dit-il.

Aujourd'hui, Ben est sculpteur, il travaille différentes matières. Celle qu'il préfère est le bois. "J'ai un contact avec un matériau qui est exceptionnel. C'est prodigieux et tu en fais ce que tu veux". Il sculpte des "gravures de type polynésien, ou une demi-croix marquisienne".

Ben Teupootahiti sculpte la Polynésie dans le Jura

Cette passion pour la sculpture l'a toujours habité, même quand il était prothésiste dentaire. Mais un jour, en allant chez le boucher, il a "vu un os à moëlle, j'ai visualisé déjà cette fameuse tête de tiki, c'est ça qui m'a fait changer de vie radicalement".

Ben Teupootahiti sculpte la Polynésie dans le Jura
L'os par lequel tout est arrivé. ©Outremer la 1ere

Ses oeuvres sont épurées et apaisantes, et s'imprègnent de la nature qui l'entoure. Les montagnes du haut Jura sont une source d'inspiration.

Installé dans la région depuis 1 an et demi, il a reçu un bon accueil et a rapidement séduit une clientèle amateur d'art. Comme Laure qui dit qu'elle "aime bien sa façon de s'approprier la matière".

Ben ajoute qu'il "a retrouvé le même accueil qu'on a en Polynésie, et franchement ça m'a vraiment touché".

Prochaine étape, il va se lancer dans le mobilier design.

Ben Teupootahiti sculpte la Polynésie dans le Jura
©Outremer la 1ere