Bientôt des batteries électriques fonctionnant avec de la vanille ?

sciences tahiti
Bientôt des batteries électriques fonctionnant avec de la vanille ?
©Outremer la 1ère
De la pâtisserie à l'industrie, y aura-t-il bientôt des batteries électriques à la vanille ? Des scientifiques autrichiens en ont créé à base de vanilline, l'arôme de la vanille. Une chimie douce et écologique. Un procédé destiné aux batteries lithium-ion ou à celles des parcs solaires et éoliens.

Il floltte comme un agréable parfum de vanille dans l' air de Graz en Autriche. Des chercheurs de l'université technique ont fait une découverte étonnante : la vanilline, un extrait de vanille Bourbon, peut remplacer certains métaux lourds contenus dans les batteries électriques. 

"On part de cette gousse de pure vanille Bourbon, puis on en extrait la vanilline par une chimie naturelle. Elle remonte en haut du récipient, puis on récupère le concentré liquide, on le sèche et on obtient ces superbes cristaux. Ils vont permettre la production d'énergie.", explique Georg Rudelstorfer, chercheur à l'Institut des technologies environnementales (TU Graz).

Bientôt des batteries électriques fonctionnant avec de la vanille ?
©Outremer la 1ère

 

Une bonne odeur sucrée pourrait donc se diffuser à la recharge ou durant l'utilisation des batteries électriques. Mais surtout, la vanille réduirait l'empreinte écologique de la transition énergétique. Les chercheurs autrichiens ont démontré que la vanilline améliore le stockage d'énergie sans pollution. 

A la place du lithium et du vanadium

 

"La clé de la réussite c'est que vous obtenez la création d'une molécule à partir de la vanilline qui favorise le transfert de charge et c'est très facile. La réaction est très rapide, n'utilise pas de chimie polluante et c'est très bon pour la planète car avec la vanilline, on peut remplacer le lithium ou le vanadium, qui composent les batteries, par un matériau propre et renouvelable", détaille Stefan Spirk, professeur à l'institut de technologie des bioproduits (TU Graz). 

Bientôt des batteries électriques fonctionnant avec de la vanille ?
©Polynésie la 1ère

 

La découverte des propriétés de la vanille se situe dans la continuité des travaux réalisés au siècle dernier par le plus célèbre étudiant de l'université de Graz. Il s'appelait Nicolas Tesla, l'ancêtre du géant américain des voitures électriques.

Regardez le reportage de nos confrères d'Outremer la 1ère :