polynésie
info locale

Biodiversité : gare à la « foreuse des graines d'anones »

écologie Tahiti
Gare a la foreuse ,de graines d'anone
La Polynésie fait face à un nouveau fléau qui sévit sur les anones et fruits de la même famille. L'insecte se serait développé au fenua suite à l'importation frauduleuse de graines de plantes hawaiiennes. 
La direction de l'Agriculture tient à mettre les agriculteurs et les particuliers en garde face à la « foreuse des graines d'annones ». Ce petit insecte semblable à une mouche s'attaque aux anones plus communément appelées « pommes-cannelle », ou « Tapotapo » en tahitien. Mais cet insecte s'attaque également aux fruits similaires comme les corossols ou encore les anona reticula autrement appelées « coeur de boeuf ».

Dans une vidéo explicative, la direction de l'Agriculture donne quelques conseils pour aider à combattre l'insecte. Ainsi, elle conseille d'envelopper les jeunes fruits dans un sac pour éviter qu'ils ne se fassent piquer ou encore de congeler ou d'envelopper hermétiquement les fruits contaminés afin d'éviter que les larves contenues dans les graines du fruit ne grandissent. 
 
Biodiversité : gare à la « foreuse des graines d'anones »

 
Publicité