polynésie
info locale

Cannabis thérapeutique : un malade de Parkinson témoigne

santé tahiti
cannabis therapeutique temoignage
©Polynésie la 1ère
Un peu partout dans le monde la dépénalisation gagne du terrain, alors que le débat est lancé en Métropole, en Polynésie la question demeure encore tabou. Un malade a décidé de témoigner à visage découvert, avec le Président de l'association Tahiti Herb Culture. Un reportage exclusif


 
Cet homme a décidé de parler aujourd’hui de sa maladie d’abord, et du cannabis qui le soulage. Manarii a 50 ans, un Parkinson très avancé décelé en 2010. Il a dû s’arrêter de travailler en 2011. Le traitement de sa pathologie est lourd  : 24h/24 il doit prendre des médicaments fortement dosés.

Un jour, Manarii a décidé d’essayer le paka, comme on dit ici. Il a fait appel à Karl, un militant qui lutte pour la dépénalisation du cannabis thérapeutique. Le cannabis est inhalé par vaporisation et non par combustion, ce qui limiterait son impact sur l’appareil respiratoire.
5 minutes plus tard : Manarii va mieux. Et, un constat : Manarii marche sans assistance. Il est soulagé et fera même peut être un peu de vélo demain, juste pour démontrer que pour lui, le cannabis c’est presque vital.

Un peu partout dans le monde la dépénalisation gagne du terrain, alors que le débat est lancé en Métropole, en Polynésie la question demeure encore tabou. L'association Tahiti Herb Culture a décidé de se mobiliser. Mardi 5 mars, dès 7 h, les adhérents vont partir à vélo vers Taravao par la côte Ouest pour sensibiliser les Tahitiens à leur cause.
 
Publicité