Un cas de filariose détecté à Tahiti

maladie tahiti
Un cas de filariose détecté à Tahiti
Un cas de filariose détecté à Tahiti ©Polynesie La1ere
L’éléphantiasis est due à une infection du système lymphatique par des vers transmis par les moustiques.
 
C’est une maladie que l’on croyait éradiquée de l’île de Tahiti après des années de campagne de prévention et de distribution annuelle gratuite de notézine.

La filariose vient de réapparaitre à la presqu’île où un cas a été identifié dans la commune de Teahupoo.

La personne malade aurait contracté le parasite lors d’un séjour à Tahaa où la filariose est encore présente. Son voisinage et sa famille sont inquiets mais les services de santé se veulent rassurants. La distribution de notézine et sa prise en observation directe ont été stoppées depuis trois ans dans les rues de Papeete.
Un cas de filariose détecté à Tahiti
Les Outre-mer en continu
Accéder au live