polynésie
info locale

Cas de méningite au collège de Teva i uta

santé tahiti
College Teva i Uta
Le nouveau collège de Teva i Uta va ouvrir ses portes le mercredi 10 août ©Polynésie 1ère
Un cas de méningite à méningocoque a été diagnostiqué au collège de Teva i Uta. L’enfant concerné a été immédiatement pris en charge à l’hôpital du Taaone et ses camarades traités préventivement.
Un cas de méningite à méningocoque a été diagnostiqué au collège Tinomana Ebb, à Teva i Uta, L’enfant concerné a été immédiatement pris en charge à l’hôpital du Taaone.

Les services du ministère de la Santé et du ministère de l’Education ont aussitôt déclenché les protocoles permettant de proposer un traitement préventif à tous les camarades de classe, aux professeurs de l’élève touché, ainsi qu’à sa famille.
Tous les élèves et l’ensemble du personnel du collège ont pu recevoir le traitement médical adapté.

L'épisode est maîtrisé. Si les parents de l'établissement ont encore des questions, le ministère de la santé les appelle à contacter le bureau de veille sanitaire au 40 48 82 01 ou appeler leur médecin traitant.

La méningite à méningocoque est toujours considérée comme une urgence médicale. Il s'agit d'une grave infection des fines membranes qui entourent le cerveau et la moelle épinière. Elle est associée à un fort taux de létalité (50% lorsqu'elle n'est pas traitée) ou à des séquelles sévères dans plus de 10% des cas (lésions cérébrales, perte auditive ou troubles de l’apprentissage). Seul un traitement antibiotique précoce permet de sauver des vies ou de réduire les complications. La méningite à méningocoque se transmet de personne à personne par un baiser, un éternuement, une toux, ou encore la promiscuité (vie en dortoir, verres ou couverts en commun).
Les premiers symptômes sont une raideur de la nuque, une forte fièvre, des maux de tête et des vomissements. Le diagnostic est confirmé par une ponction lombaire qui montre un liquide céphalorachidien purulent.
 
Publicité