polynésie
info locale

Challenge Maco Nena 2015 : deux soirées prometteuses

boxe tahiti
Challenge Maco Nena 2015
Les deux Tahitiens, Teiki Marotau et Heimata Neuffer, sont très attendus lors des matchs contre les Australiens de ce mercredi 7 et samedi 10 octobre. ©Polynésie 1ère
Le club Tefana Boxing organise la 3ème édition du challenge "Maco Nena". La première soirée de matchs se déroule ce mercredi 7 octobre à Papenoo, la seconde soirée est prévue pour ce samedi 10 octobre au Tahiti Pearl Beach Resort. 
La 3e édition du challenge « Maco Nena » est une compétition internationale regroupant les meilleurs en catégories poids lourd et super lourd de l’Océanie. Cette compétition est un hommage rendu à "Maco", une légende du sport polynésien, décédé il y a quelques mois.  
Challenge Maco Nena, deux soirées prometteuses - Eric Tang / Bruno Iedra

Deux soirées de compétition sont prévues : ce mercredi à Papenoo et ce samedi à l’hôtel Tahiti Pearl Beach Resort. Au total, quinze combats doivent se dérouler lors de ce challenge. Le public pourra se régaler avec des rencontres de haut niveau entre Tahitiens et Australiens, dans les seules catégories poids lourd et super lourd. Les matchs s’annoncent serrés : des deux côtés, les meilleurs éléments vont s’affronter.

Challenge Maco Nena 2015
Les deux Tahitiens, Heimata Neuffer et Teiki Marotau, affronteront les Australiens Adrian Paoletti et Christopher Tervievsky ©Polynésie 1ère

De quel côté la balance va pencher à l’issue des combats entre Tahitiens et Australiens ? Si dans les deux camps on se jauge et se respecte, personne ne semble prêt à baisser les bras. Le jeune boxeur local, Heimata Neuffer, ne semble pas avoir peur de son adversaire... 


L'Australien Adrian Paoletti, qui combat en catégorie poids lourd, ne semble pas non plus avoir froid aux yeux. Même si le champion d’Océanie ne joue pas à domicile, il se dit prêt à affronter les boxeurs polynésiens, qui de, son propre aveu, ont un très bon niveau. 


Contre la fougue des jeunes boxeurs de la catégorie poids lourd, les combattants super lourd, eux, emploient des propos plus mesurés en raison de l'âge ou de l'expérience de leurs adversaires. Dans tous les cas, des deux côtés, on joue la carte de l'humilité. Plutôt du genre modeste, le Polynésien Teiki Marotau, 22 ans, qui pratique la boxe depuis seulement trois ans, s'est entraîné dur pour être fin prêt à affronter les boxeurs étrangers. 


De son côté, Christopher Tervievsky, 25 ans, semble plutôt confiant pour ces deux soirées. Ce champion de l'Etat de Victoria, qui a commencé la boxe à l'âge de 16 ans, effectue son premier séjour en Polynésie française. Même si le boxeur expérimenté ne connaît pas la réputation des boxeurs tahitiens, il sait néanmoins qu'il a affaire à de bons sportifs et des "gars sympas". 


L'organisateur de la compétition, Pierre Nena, poursuit le travail de son regretté père, Maco Nena. En mettant en place ce challenge, les organisateurs souhaitent faire combattre des champions étrangers contre des champions locaux. Une manière d’améliorer le niveau local.


Ce mercredi à Papenoo, et samedi soir à Arue, le public verra ainsi si les paroles de Maco Nena se réalisent. Cette figure du monde sportif local, décédé le 15 août dernier, a prêté son nom à la salle omnisports située à côté du stade Willy Bambridge. En réalité, c'est le conseil municipal de Papeete qui a décidé de donner, le 13 janvier 1998, le nom de Maco Nena à cette salle. Remy Brillant, directeur général des services de la mairie de Papeete, se souvient de cette instant.... 

salle maco nena

La soirée de samedi sera retransmise en direct sur Polynésie 1ère radio. 

Publicité