polynésie
info locale

Challenge Maco Nena : le choc des titans

boxe Tahiti
Challenge Maco Nena
Deux Polynésiens défendront les couleurs du fenua lors du Challenge Maco Nena, les 19 et 21 octobre. ©Facebook Challenge Maco Nena
Ce mercredi 19 octobre débute le challenge Maco Nena, à Papenoo. Deux Polynésiens défendront les couleurs du fenua. Un combat féminin est aussi attendue.
Le Challenge Maco Nena commence ce mercredi 19 octobre, à Papenoo. Ce tournoi de boxe international, rassemblant les meilleurs aito du Pacifique "super lourd", est un hommage au grand sportif polynésien qu’était Maco Nena, père et grand-père des organisateurs Pierre et Tafai Nena.

Challenge Maco Nena
De gauche à droite : le Néo-Zélandais Jahsaiah Pomare, l'Australien Ismaël Liaina, le Tahitien Teiki Marotau ©Polynésie 1ère / Alexandre Le Quéré

Amoroa Atiu de Bora Bora et Teiki Marotau de Tahiti défendront les couleurs du fenua. Face à eux, des boxeurs néo-zélandais et australiens. Pour la première demi-finale, le aito de Bora-Bora affrontera le géant Maori Jahsaiah Pomare. Pour la seconde, le guerrier de Papenoo Teiki Marotau se mesurera lui au goliath samoan Ishmael Liaina.

Challenge Maco Nena
©Facebook Challenge Maco Nena

Les demi finales se dérouleront ce soir à 19h30. La finale aura lieu vendredi soir dans un hôtel d'Arue.

Combat de femmes


A l'occasion de cette réunion de boxe, un combat féminin entre une jeune tahitienne de 16 ans, Nohealani Salmon, et une combattante néo-zélandaise de 30 ans, Caroline Daniels. Les combats auront lieu ce soir et vendredi.

Filles Maco NEna
A gauche : la Tahitienne Nohealani Salmon. A droite : la Néo-Zélandaise Caroline Daniels. ©Polynésie 1ère / Alexandre Le Quéré

Elles se sont déjà affrontées en mai et la Tahitienne a été disqualifiée pour une morsure. C'est une revanche donc pour Nohealani Salmon, qui s'est initiée à la boxe suite au décès de sa grand-mère. "Quand tu aimes ce sport, tu donnes tous les moyens pour réussir", confie t-elle.

boxe


Suivez en direct la soirée du vendredi 21 octobre, à partir de 19h30, sur le site internet, la page Facebook, et en radio. Ne ratez rien de cet évènement qui promet de tenir toutes ses promesses.
Publicité