polynésie
info locale

Championnats de cyclisme de Polynésie : la petite reine règne à Raiatea

cyclisme tahiti
Championnats de cyclisme de Polynésie : la petite reine règne à Raiatea
Championnats de cyclisme de Polynésie : la petite reine règne à Raiatea ©Marcel Bonno, Polynésie 1ère
Dimanche, la dernière étape du championnat de cyclisme s'est déroulée aux Îles Sous-le-Vent. Le grand prix de Raiatea a été décroché par Opeta Vernaudon de l'A.S Vénus. Samedi, le grand prix de la fédération a été remporté par Manarii Laurent, le champion de Polynésie en titre de contre-la-montre.

Le résumé des deux courses de ce weekend, comme si vous y étiez...

Le Grand Prix de Raiatea


A 14h sous un soleil de plomb, les 29 coureurs de la 3ème catégorie l’élite du cyclisme polynésien s’élance sur un circuit de 1,7 km à effectuer 35 fois en plein centre de la ville de Uturoa. 

C’est le sociétaire de l’As Vénus Opeta Vernaudon qui ouvre les hostilités en remportant la 1ére prime de la journée dès le 4ème tour. Une dizaine de primes de 2000 ou 3000 frs ont été distribuées de manière aléatoire afin d’animer la course, une idée de l’organisateur Paul Bonno.

Très vite deux coureurs Manarii Laurent et Opeta Vernaudon vont créer la bonne échappée, ces deux guerriers vont s’entendre à merveille et se partageront tour à tour les primes. Cette symbiose entre ces deux hommes ne feront pas l’affaire du groupe intermédiaire composé de neuf coureurs, relégués jusqu’à 1 minute 18 secondes de retard.
 
Scénario encore plus extraordinaire, ces deux Aito rattrappent par deux fois le peloton asphyxié et disloqué par les primes. C’est sur un dernier souffle qu’Opeta Vernaudon coiffe la victoire à Manarii Laurent. L’arbitrage vidéo a du être sollicité pour valider le résultat final.

RESULTATS

3eme catégorie
1. Opeta vernaudon  AS Venus en 1h 23min 08sec
2. Manarii Laurent Papeete Cycling
3. Temanu Tautu Raiatea Cycling

En junior pass cyclisme open
1. Kurt Muller de Raiatea Cycling
2. Manuarii Teheiura as Venus
3. Alain Vaiho Raiatea Cycling

Le grand prix de la Fédération Tahitienne de Cyclisme


Départ à 7h30 de la marina d’Uturoa dans une ambiance bon enfant.


Dès le cinquième km, six coureurs se détachent du peloton pour avoir jusqu’à 2’53’’ d’avance à la baie de Fetuna en bas de la montée de la route traversière. Seul, Torea Vernaudon de l’AS VENUS passe en tête avec 1’10’’ d’avance sur ses compagnons d’échappée (Vehiarii Raloux d’AS Arue, Laurent Le Goff de l’AS Pirae, Terii Teihotaata de l’AS Venus et Rocky Arapa de Vélo Club de Tahiti).

Dans la deuxième boucle de la pointe d’Opoa à la baie de Fetuna, Torea Vernaudon compte 1’50 d’avance sur ses poursuivants et 3’00 sur le peloton. Celui-ci réagit en réduisant l’écart à 43’’ en bas de la route traversière. Torea se fait rattraper dans la montée par la paire Alain Maestrati de l’AS Venus et Thomas Loreille du Vélo club de Tahiti à 800m du col. Ces derniers arrivent en tête du col au bout de 6’45’’ d’effort et avec 20’’ d’avance sur la paire Manarii Laurent de Papeete Cycling et Gilles Chauveau de l’AS Pirae. Dans une descente fulgurante, Manarii et Gilles parviennent à faire la jonction avec les deux hommes de tête. Malheureusement, Gilles fait une chute et perd tout espoir de gagner le grand-prix.

A 5km de l’arrivée, le trio de tête compte 1’30’’ sur ses poursuivants directs, composés de Régis Morondeau de l’AS Fei-Pi, de Torea Vernaudon de l’AS Venus, d’Olivier Goulard du Vélo club de Tahiti et de Temanu Tautu, jeune espoir du club Raiatea Cycling.

Au sprint final, Manarii Laurent s’impose devant Alain Maestrati et Thomas  Loreille, après 3h15’ d’effort.

Le résumé en images des deux courses, le GP de Raiatea et le GP de la FTC, avec Hervé Marzin et les images de Marcel Bonno :

Raiatea : la petite reine règne aux Raromataì