Les chauffeurs de navettes sanitaires souhaitent la défiscalisation de leur outil de travail

impôts tahiti
Les chauffeurs de navettes sanitaires souhaitent la défiscalisation de leur outil de travail
Les chauffeurs de navettes sanitaires souhaitent la défiscalisation de leur outil de travail ©Polynesie La1ere
Constamment sur la route pour conduire les malades vers leurs lieux de traitement, les chauffeurs de navettes sanitaires plaident pour la défiscalisation de leurs moyens de transport.
Ni ambulanciers, ni chauffeurs de taxi ; les conducteurs de navettes sanitaires véhiculent chaque jours des dizaines de patients entre leur domicile et les centres de soins.

Ils travaillent à leur compte et leurs services, pris en charge par la CPS, concernent en particulier les personnes dialysées et celles devant suivre des traitements en cancérologie.

Une cinquantaine de professionnels exerce ce métier en Polynésie. Ils en appellent au gouvernement afin de bénéficier de la défiscalisation lors de l’achat ou du renouvellement de leur véhicule de transport.
 
Les chauffeurs de navettes sanitaires souhaitent la défiscalisation de leur outil de travail

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live