Chikungunya : l’hôpital s’organise

chikungunya tahiti
Chikungunya : l’hôpital s’organise
Chikungunya : l’hôpital s’organise ©Polynesie1ere
Face à l’affluence des patients atteints du chikungunya, le centre hospitalier territorial doit faire preuve d’inventivité. Les urgences sont prises d’assaut et l’épidémie a des répercussions dans d’autres services, contraints à leur tour de s’adapter.
Certaines opérations chirurgicales dont une greffe ont du être différées. Selon l'estimation du bureau de veille sanitaire plus de 11 200 patients ont consulté depuis le début de l'épidémie.

Isabelle Giordan / Mirko Vanfau
Chikungunya : l’hôpital s’organise

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live