Chikungunya : la Presqu'île très touchée

santé tahiti
chikungunya : l'épidémie
Hôpital de Taravao vue du ciel ©Polynesie1ere
Depuis la semaine dernière, le service de médecine de l'hôpital de Taravao est fermé.Il ne réouvrira que vendredi. Le personnel a été réaffecté aux urgences. L'épidémie de chikungunya flambe à la presqu'île. L'hôpital de Taravao est pris d'assaut.
Hier, plus de 80 personnes se sont présentées aux urgences de l'hôpital de Taravao.  Les infirmiers, brancardiers, aide-soignants sont eux aussi touchés par l'épidémie. De plus, le service de médecine de l'hôpital qui compte 11 lits est fermé jusqu'à vendredi. L'attente aux urgences du Taaone est, elle aussi, particulièrement longue. Il faut compter plusieurs heures de patience.

Ecoutez les explications de Marie Pierre Tefaafana, la surveillante générale de l'hôpital de Taravao, au téléphone d'Alexandre Le Quéré:

ITW Marie-Pierre Tefaafana