Cinéma : les enfants de Tavae Raioaoa émus par le projet

cinéma tahiti
pecheur Tavae Raioaoa/ histoire ciné
©Polynésie 1ère
L’histoire du naufrage de Tavae Raioaoa sera portée à l’écran….Et, les choses semblent se préciser. Le film n’est encore qu’à l’état de projet mais les contacts entre la famille et le producteur sont de plus en plus fréquents.
Devant la maison familiale, à Faa'a, le premier bateau de Tavae a encore fière allure. C’est son beau-fils, pêcheur comme lui, qui l’entretient. Il lui a donné l’embarcation et lui a appris le métier voilà plus de 15 ans.
Cinéma, les enfants de Tavae émus par le projet

bateau Raioaoa
©Polynésie 1ère

Plus qu’un professionnel de la mer, Tavae était en symbiose avec l’océan. Pour Franck Brothers, ce film devra mettre en évidence sa grande expérience et sa foi qui lui ont permis de survivre.


Le souvenir du père de famille et des ses souffrances endurées lors de sa mésaventure remuent encore ses filles, Hélène et Caren. Les deux jeunes femmes ressentent beaucoup d'émotion lorsqu'elles se replongent dans cette histoire. Caren n'a même pas réussi à lire le livre de son papa.

pecheur Tavae Raioaoa
©Polynésie 1ère

C’est la société Eiffel production de Jacques Dorfman qui souhaite produire le film. La même qui a produit L'armée des Ombres et Vercingétorix. Le long métrage s’inspirera du livre Si loin du monde, qui relate en récit les 118 jours de dérive entre Tahiti et les Îles Cook. Près de 4 mois où chaque jour supplémentaire est une victoire sur le malheur. Pour le film, les enfants souhaitent apporter le côté humain de ce papa miraculé et mettre en avant ses émotions… Ce que le viel homme n’a pas pu exprimer dans son livre, mais leur a raconté. Parfois difficilement.


Retrouvez le reportage complet dans nos journaux télévisés de lundi 2 janvier sur Polynésie 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live