polynésie
info locale

Combats de coqs : la victoire des riverains du lotissement Sage

archives d'outre-mer
Les combats de coqs sont illégaux depuis 1964 en Polynésie
Sept ans qu'ils se battaient pour faire cesser les combats de coqs sur les hauteurs de leur résidence le week-end... Les riverains du lotissement Sage à Punaauia ont enfin obtenu du Procureur de la République la fermeture de ce gallodrome illégal. 


 
Tous les week-ends, 150 à 200 personnes se rendaient sur les hauteurs du lotissement Sage, à Punaauia, pour des combats de coqs. Le va-et-vient des véhicules et les acclamations des parieurs perturbaient la tranquillité des riverains.

Ils ont enfin obtenu la fermeture de ce gallodrome dont la construction n'avait pas été autorisée, et que le propriétaire présentait comme un simple hangar.

La construction de nouveaux gallodromes est interdite depuis 1964. Mais la pratique des combats de coqs est toujours tolérée. Un seul combat peut générer jusqu'à 3 millions de Francs de paris. 


 
©polynesie
 
Publicité