publicité

Un comité de gestion pour défendre les perliculteurs de Mangareva

A Rikitea a eu lieu l'élection du comité de gestion décentralisé des perliculteurs de Mangareva. 167 perliculteurs de Mangareva ont leur carte professionnelle, mais seulement 67 ont voté, soit un peu moins de 40%. 

© Polynésie La 1ère
© Polynésie La 1ère
  • Polynésie La 1ère ; BT
  • Publié le , mis à jour le
A Rikitea a eu lieu l'élection du comité de gestion décentralisé des perliculteurs de Mangareva. Elle s'est déroulée à la mairie en présence du directeur de la direction des ressources marines, Cédric Ponssonet.

167 perliculteurs de Mangareva ont leur carte professionnelle, mais seulement 67 ont voté, soit un peu moins de 40%, et pourtant la profession est désorganisée, il faut aussi aujourd'hui gérer le lagon et les concessions maritimes... Pas facile de démêler professionnalisme et parfois clientélisme.

Les explications de Belinda Tumatariri et Marcel Bonno.
Un comité de gestion pour défendre les perliculteurs de Mangareva

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play