Confinement, un an après !

coronavirus tahiti
Confinement, un an après !
©polynésie.la1ère

Le 20 mars 2020, le gouvernement annonçait le confinement de la Polynésie française. C'était il y a un an déjà. Une pause forcée qui a duré deux mois. A l’époque tout le monde pensait en sortir rapidement - Paroles de Polynésiens.

« On s’est dit peut-être qu’on serait épargnés, et puis non ! On a tous été touchés ». C’était il y a un an tout juste. La Polynésie rentrait en confinement strict. Une mesure prise alors que le pays comptait quelques dizaines de cas de covid 19. La Polynésie avait pensé y échapper, mais non la maladie qui se répandait partout dans le monde avait fini par arriver ici aussi.

Entre résignation et espoir

Les polynésiens alors prenaient la chose avec légèreté, persuadés pour beaucoup que cela ne durerait pas longtemps. « C’était facile au début comme des vacances c’est plutôt à la longue que c’est devenu difficile ». Mais rapidement la situation économique est devenue compliquée pour beaucoup. Le pays se rendait compte de sa dépendance aux importations et aux échanges avec le monde extérieur.

On était démunis on dépendait de l’extérieur et de l’expérience du monde pour s’en sortir.

« Je ne pensais pas que ça aurait de l’impact sur mes études ». « Y’a beaucoup de gens qui ont perdu leur travail ». « On s’est adapté mais les cours par internet ça marche un petit moment mais c’est vrai qu’au bout d’un moment on a besoin de contact et de vie sociale ». Un an après les Polynésiens se souviennent de cette période avec désabusement, humour ou gravité.

Regardez ces réactions recueillies par Kaline Liénard et Hubert Liao :