Confirmation d'un site de ponte de tortues imbriquées en Polynésie

écologie tahiti
Confirmation d'un site de ponte de tortues imbriquées en Polynésie
©Diren

La présence d'un site de ponte de tortues imbriquées en Polynésie française est confirmée. C'est un événement majeur pour la biodiversité polynésienne. C'est la première fois qu'un tel site est identifié au fenua. Jusqu'à présent, seuls les sites de ponte des tortues vertes l'avaient été.

La Direction de l'environnement vient de confirmer l'existence d'un site de ponte de tortues imbriquées en Polynésie dans ce communiqué :

"Même si les connaissances scientifiques sur les tortues marines restent limitées en Polynésie française, compte tenu de l’étendue du territoire et de la dispersion des îles, les études et le suivi des sites se poursuivent en collaboration étroite avec les associations de protection de l’environnement et surtout l’implication des populations locales.

Ainsi, à Reao, c’est grâce à ce partenariat avec l’association Clermont-Tonnerre que la Direction de l’environnement a pu effectuer le suivi d’un site de ponte exceptionnel. Les émergentes de ce site ont été découvertes pour la première fois en mars 2017, puis à nouveau les années suivantes.

C’est le renouvellement annuel des émergentes sur cette île qui permet aujourd’hui à la Diren de confirmer que l’atoll de Reao est désormais un site de ponte répertorié de tortues imbriquées en Polynésie française.

Cinq espèces en Polynésie

 

Cette découverte, confirmée par des analyses génétiques menées sur des échantillons prélevés sur place, est une avancée remarquable dans la connaissance du cycle de vie des tortues marines présentes au fenua, car jusqu’à présent, seuls les sites de ponte de tortues vertes avaient pu être identifiés en Polynésie française.

Pour rappel, la Direction de l’environnement forme chaque année des référents des espèces emblématiques dans les îles autres que Tahiti et Moorea, afin d’être au plus près du terrain pour mieux comprendre et suivre l’évolution de ces espèces très fragiles au fenua.

En effet, sur les sept espèces de tortues vivant dans les océans aujourd’hui, cinq espèces ont déjà été observées en Polynésie française :

La tortue verte (Chelonia mydas) ;

La tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata) ;

La tortue luth (Dermochelys coriacea) ;

La tortue caouanne (Caretta caretta) ;

La tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea) "

 

Regardez les vidéos de Fanny Gosse qui a filmé la semaine dernière l'éclosion de 86 petites tortues à Moorea.

 

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live