"Coquillage" primé au festival mondial de l'Image sous-marine

cinéma tahiti
"Coquilage" primé au festival mondial de l'image sous-marine
"Coquilage" primé au festival mondial de l'image sous-marine ©Pierre De Nicola
Polynésie 1ère est heureuse d’annoncer qu’un magazine de la collection Horizon Pacifique, "Coquillage", réalisé par Pierre de Nicola et co-produit par Bleu Lagon, Grand Angle, FTV et Polynésie 1ère, a été doublement primé au 42e festival mondial de l'image sous-marine de Marseille.
Le réalisateur a reçu la palme d’Argent dans la catégorie « clips et courts métrages d’une durée inférieure ou égale à 26 minutes » ainsi qu’un prix spécial, celui de la « Blue society ». La Blue society vise à pourvoir aux besoins présents et futurs de la société dans un esprit de croissance « positive » en s’appuyant sur l’immense potentiel que nous offre l’océan mondial. Le président du jury "films courts" était Jean-François Clervoy, ambassadeur du Réseau Océan Mondial.

Deux très belles distinctions venant saluer, dans un festival de grande envergure, la qualité de ce magazine réalisé et produit en Polynésie. Le festival mondial de l'image sous-marine de Marseille rassemble notamment plus de 100 films en compétition et attire un public estimé à plus de 10 000 entrées.
"Coquilage" primé au festival mondial de l'image sous-marine
"Coquilage" primé au festival mondial de l'image sous-marine ©Pierre De Nicola

Horizon Pacifique
« Coquillage »
Réalisé par Pierre de Nicola
Produit par Bleu Lagon, Grand Angle, France Télévisions et Polynésie 1ère
Durée : 26 min
Année : 2014

Dans la vie des polynésiens, le coquillage a toujours tenu une place importante, d'abord comme source de protéines, ensuite pour la fabrication de nombreux objets, de l'utilitaire à la décoration. Plus de 2 500 mollusques sont répertoriés en Polynésie française. Le caractère unique de certains les amène à voyager, sous forme transformée quand il s'agit d'utiliser leur nacre, ou encore bien vivants, lorsqu'ils vont orner les aquariums de la planète. A chaque fois, c'est un peu de Polynésie qui part dans le monde, et fait parler d'elle. Nous suivrons la campagne de ramassage de pêche du Troca, un coquillage utilisé dans l'industrie vestimentaire pour fabriquer des boutons, et nous verrons comment certains habitants de l'atoll le plus reculé des Tuamotu-Est, Reao, cultivent le bénitier dans leur lagon.
"Coquilage" primé au festival mondial de l'image sous-marine
"Coquilage" primé au festival mondial de l'image sous-marine ©Pierre De Nicola

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live