Coronavirus, entre inquiétude légitime et déraison

coronavirus tahiti
coronavirus
©CCO Wikipedia
Alors que tout le monde se prépare à l’arrivée du coronavirus, où en est la préparation, quels sont les risques réels et ceux fantasmés? Entre infos et intox, quelle est la situation à cette heure ? Polynésie la 1ère organise Jeudi 5 mars une émission spéciale.
 

La maladie touche-t-elle tout le monde ?


OUI et NON. Au vu des dizaines de milliers de cas identifiés dans le monde, le virus ne présente pas la même gravité chez tout le monde. Ce sont essentiellement les personnes agées ou celles déja affaiblies par des maladies graves (diabête, cancer, hypertension...) qui décèdent. Les enfants sont particulièrement épargnés, très peu developpent des formes graves.

Le coronavirus est-il très dangereux?

 

NON. Son taux de létalité constaté est aujourd'hui compris entre 2.5 et 3.1% selon les études. C'est plus que la grippe (0.1%) mais moins que le Sras (10%). C'est à dire que près de 97 % des malades guérissent . La plupart des décès concernent des personnes agées ou déja affaiblies. 

Y’a-t-il des cas de coronavirus en Polynésie ?


NON. Il y a des personnes qui sont surveillées car elles sont arrivées de zones contaminées. 7 personnes sont en quarantaine mais les tests d’infection au Covid 19 sont  pour le moment négatifs.


Y’a-t-il un cas en provenance du Japon ?


NON. Depuis Lundi une rumeur circule sur les réseaux sociaux. La consule du japon Leïana Faugerat aurait prévenu qu’un passager en provenance du japon serait infecté. C’est absolument faux. Leïana Faugerat elle même a démenti cette rumeur. Un faux compte se faisant passer pour elle a répandu cette rumeur.
capture d'écran / facebook Leiana Faugerat
©facebook / Leiana Faugerat
 

Y’a-t-il des nouvelles mesures prises par le gouvernement ?


OUI. Le gouvernement a annoncé que des mesures élémentaires d'hygiène seront désormais obligatoires dans TOUS les établissements scolaires de Polynésie.  
  • Lavage des mains des élèves.
  • Tousser dans sa manche
D’autres décisions ont été prises notamment concernant l’entrée sur le territoire.
  • Un certificat médical de non infection est obligatoire pour tous les passagers arrivants en Polynésie

L’hôpital peut-il accueillir tous les malades ?


NON. Mais cela n’est pas nécessaire. Les professionnels de santé repètent que cette maladie n'est pas excessivement contagieuse. Au vu de l'évolution de l'épidemie dans le monde, un confinement à domicile des malades est suffisant. L'hôpital ne servirait qu'à accueillir les cas graves. En cas d'épidémie particulièrement forte en polynésie, des lieux ont été identifiés pour isoler plus de patients. Le gouvernement n'a pas pour l'instant indiqué ces lieux.

Retrouvez ci-dessous, l'interview du ministre de la santé Jacques Raynal interrogé par Shiquita Teiva-Darrouzes dans le journal télevisé de lundi soir:
©polynesie

 
Une édition spéciale sur Polynésie la Première


Nous organisons une édition spéciale en français et tahitien sur le coronavirus le jeudi 5 mars à 19h30 sur nos 3 supports télé, radio et internet.  Les internautes et auditeurs pourront poser leur questions au standard 40 86 16 00 et sur notre page Facebook/ Polynésie la1ère

La maladie a déjà fait 3000 morts dans le monde. Le bilan du COVID-19 continue de s'alourdir en France avec désormais 3 morts, et 191 personnes infectées.