Coronavirus : les maisons de retraite de Tahiti se préparent

coronavirus tahiti
Maison de retraite
Les maisons de retraite se préparent à l'arrivée probable du coronavirus en Polynésie. ©Christian Deso
En France, où le Covid-19 a déjà fait 9 morts, Emmanuel Macron a appelé ce vendredi à limiter les visites aux personnes âgées, les plus fragiles face à la maladie. En Polynésie les maisons de retraites renforcent leurs mesures d'hygiène en prévision de l'arrivée probable du virus.
 
Samuel, directeur d’une maison de retraite à Papeete, ne veut prendre aucun risque. Depuis ce matin, il a mis en place des mesures d’hygiène renforcées, aussi bien pour le personnel soignant, que pour les visiteurs.

« Pour tout visiteur extérieur et intervenant extérieur, [on demande] de se désinfecter à son arrivée, et pour le personnel on a renforcé tout ce qui est mesures d’hygiène, en se lavant encore beaucoup plus les mains, avant et après chaque soin, et pareil nettoyage des poignées de porte deux fois par jour » affirme Samuel, qui a fait un stock de masques chirurgicaux à usage unique, et de gel hydroalcoolique.

« C’est une très bonne chose », réagit Pierre, pensionnaire de la maison de retraite, pour qui « c’est la meilleure façon de se protéger ». 

Les familles sont également priées de prendre leurs précautions.  « Pour les familles qui sont allées à l’étranger, je leur demande pendant 15 jours de se mettre en quarantaine » affirme ce directeur de maison de retraite, qui dit n’avoir eu « que des retours positifs » et qui a bien conscience que ses pensionnaires sont les plus fragiles face au Covid-19.

Le personnel est chargé de prendre la température des résidents deux fois par jour, le matin et le soir. Si jamais un cas suspect se déclarait, la personne serait placée à l'isolement dans une chambre prévue à cet effet.

Les personnes âgées, les plus fragiles face au virus

En France, Emmanuel Macron a appelé ce vendredi à "limiter au maximum les visites" aux aînés et répété que "la priorité absolue aujourd'hui est de protéger les plus fragiles" d'une contamination au coronavirus, lors d'une visite dans une maison de retraite à Paris.

Les personnes âgées sont les plus fragiles face à la contamination qui a touché 423 personnes et fait sept morts, tous âgés de plus de 60 ans, depuis janvier en France, selon un bilan établi jeudi soir.

"La nation est derrière nos aînés (....) durant cette épidémie, il faut d'abord limiter les visites au maximum", a insisté M. Macron, demandant en particulier à ce "que les plus jeunes ne fassent pas partie de ces visites parce que, comme on le sait aujourd'hui, ils transmettent beaucoup de virus".

Le reportage de Mario Leroi et Christian Deso.
 
©polynesie

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live