polynésie
info locale

Coronavirus, le tourisme tousse

tourisme tahiti
Coronavirus, le tourisme tousse
©polynesie.la1ere
Le tourisme chinois, première victime du coronavirus. Alors qu’aucune épidémie n’est en cours en Polynésie l’activité risque de ralentir dans les prochains mois. Les professionnels s’inquiètent des annulations de voyages.
 
Coronavirus, le tourisme chinois tousse

Le tourisme première victime du coronavirus. Alors qu’aucune épidémie n’est en cours en Polynésie l’activité risque de ralentir dans les prochains mois. Les professionnels s’inquiètent des annulations de voyages.

Les voyages de groupes interdits aux chinois

La peur du virus et les mesures de restrictions de voyage commencent à se faire sentir dans les agences de voyage. Depuis lundi 27 Janvier les autorités chinoises interdisent à leurs ressortissants les voyages de groupes. Les professionnels voient les annulations de voyages en provenance de Chine augmenter progressivement.

« Le manque à gagner sera conséquent »


                      Diana Chin Choi, présidente du syndicat des agences de voyage

Jour de l’an chinois

La période du jour de l’an chinois est traditionnellement un période faste pour l’activité touristique en provenance de l’empire du milieu. En moyenne  5000 touristes chinois viennent en Polynésie chaque année. Un marché en baisse de 7% depuis  2 ans.

Les explications de Caroline Fahri et Hubert Liao :
©polynesie

Des  pertes qui sont nettes pour les professionnels du voyage, car les agences chinoises imposent l’absence de frais d’annulation pour travailler avec elles.