Covid 19 : la croisière tourne court, l’exploitant du Gauguin assume

coronavirus tahiti
Covid 19 : la croisière tourne court, l’exploitant du Gauguin assume
Covid 19 : la croisière tourne court, l’exploitant du Gauguin assume ©Polynesie La1ere
Les 148 passagers contraints à l’isolement suite à la découverte d’un cas de covid à bord ont vu leur croisière écourtée, la compagnie maritime propose des compensations.
Les 339 personnes, membres d’équipage et passagers, qui se trouvaient à bord du Paul Gauguin samedi lorsqu’un cas de covid 19 a été détecté ont tous été testés négatif. Après avoir été confinés dans leurs cabines pendant 48 heures, ils ont été autorisés à quitter le navire lundi soir mais devront observer une quarantaine stricte à leur domicile jusqu’au 8 août. Ils devront également se soumettre à un nouveau test durant leur période d’isolement.
Leur croisière n’a duré que trois jours, le paquebot ayant reçu l’ordre des autorités du pays de faire demi-tour en direction de Papeete dès la confirmation d’un cas de la maladie à bord.  Face aux désagréments subis, la compagnie Le Ponant, exploitant du Paul Gauguin, propose aux passagers en guise de compensation : soit le remboursement intégral du voyage, soit une croisière de 15 jours aux Marquises, soit un avoir majoré à 120%.
 
Covid 19 : la croisière tourne court, l’exploitant du Gauguin assume
Les Outre-mer en continu
Accéder au live