La CTC passe en revue la gestion des ressources humaines de la Polynésie

économie tahiti
Chambre territoriale des comptes / CTC
©CTC
Le tout dernier rapport de la Chambre territoriale des comptes, la CTC, passe en revue la gestion des ressources humaines de la Polynésie française de 2010 à 2018. L'évaluation de 88 pages porte sur les présidences de Gaston Tong Sang, d'Oscar Temaru, de Gaston Flosse et d'Edouard Fritch.
La Chambre territoriale des comptes commente, chiffres à l'appui, ses observations et présente ses recommandations. Le président Fritch a également dans un courrier-réponse daté du 15 novembre 2019, livré son avis à la juridiction financière. Lecture croisée des deux documents avec Marie-Christine Depaepe.
 

Explications


Les deuxième et troisième recommandations de la CTC semblent faire consensus. Il est proposé de diviser par deux le nombre de procédures d'ici au 1er janvier et de mettre en place sans délai, un système de contrôle centralisé du temps de travail afin de remédier, note la juridiction, à la faiblesse chronique de la productivité. Le rapport de la chambre territoriale des comptes était, lundi 6 juillet,à l'ordre du jour de la 5ème séance de la session administrative de l'Assemblée.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live