Début de la convention internationale Polynesia Tatau

culture tahiti tahiti
convention internationale Polynesia Tatau
©Service communication de la Présidence
Le Ministre du Tourisme et de la Culture, Geffry SALMON adonné le coup d’envoi hier après-midi de la troisième édition de la convention internationale du tatouage.


convention internationale Polynesia Tatau
©Service de communication de la Présidence
Organisé par l’association Polynesia Tatau, en partenariat avec le ministère de la Culture, cet événement rassemble une cinquantaine de tatoueurs polynésiens et internationaux, pendant quatre journées jusqu’au 6 avril, à l’hôtel Radisson de Arue.
 
Cette manifestation est le symbole du renouveau du tatouage, cet art ancestral qui a désormais conquis le monde depuis des décennies, a souligné le Ministre de la Culture. Dix tatoueurs internationaux - Maori, Samoan, Hawaïen, Wallisien, Philippin, Indonésien, Japonais, Australien et Américain - seront présents et oeuvreront ces jours-ci aux côtés des meilleurs artistes locaux.
 
La presse spécialisée a aussi été conviée à cet événement, de façon à ce que le travail et le dialogue entre tatoueurs, qui aura lieu pendant trois longues journées, puisse bénéficier d’une large couverture médiatique.
 
Le début de cette convention internationale devait être marqué par une cérémonie du kava, laquelle devait être suivie par un orero et un haka marquisien, en présence de tous les tatoueurs en tenue traditionnelle.
 
Plusieurs animations seront organisées tout au long de la manifestation : des concerts d’artistes locaux, mais aussi des spectacles de danse traditionnelle et, bien entendu, des démonstrations de tatouage sur des estrades prévues à cet effet.
 
Le public pourra admirer le travail de chacun et même se faire tatouer sur place. Des concours, où rivaliseront les plus belles réalisations, animeront la fin de chaque journée. Des séances photos pour immortaliser créations et tatouages d’anthologie sont aussi prévues.
convention internationale Polynesia Tatau
©Service de communication de la Présidence

 
 Source : communiqué de la Présidence
Les Outre-mer en continu
Accéder au live