Découverte de 1150 pieds de cannabis à Rurutu

faits divers tahiti
Pakalolo
Photos d'illustration ©Gendarmerie
Les gendarmes de Rurutu, aux Australes, ont mis la main sur un peu plus de 1000 pieds de cannabis. Les militaires ont interpellé les deux planteurs en flagrant délit avant de les placer en garde à vue.
Le 7 juillet 2015, à l'occasion d'une mission pédestre de type nomadisation, dédiée à la recherche de plantations illicites de cannabis dans le district de Hauti à Rurutu, les gendarmes de l'île ont découvert la présence d'une pépinière dissimulée dans la forêt abritant quelques 820 plants de pakalolo. Une découverte qui a poussé le commandant de brigade à mettre en place une surveillance discrète et camouflée, dans la forêt, en vue de surprendre et d'identifier le ou les propriétaire de cette plantation.

Fruit de la chance, à l'occasion de cette planque, alors qu'un des gendarmes en renfort ne connaissant pas les lieux s'égare dans la forêt, il tombe nez à nez dans une seconde pépinière d'environ 330 autres pieds de cannabis, située non loin de la première. Deux jours d'observation plus tard, les gendarmes surprennent alors en flagrant délit deux hommes venus arroser les plantations. Les deux protagonistes, bien connus des militaires, sont interpellés. Ils reconnaîtront au cours de leur garde à vue être les propriétaires des deux plantations.

Tous les plants ont été arrachés, et détruits par incinération par les gendarmes. Les deux individus devront répondre respectivement des faits de détention, cession et usage de produits stupéfiants devant la justice. L'un des deux hommes interpellés est un récidiviste qui avait déjà fait l'objet de poursuites
Les Outre-mer en continu
Accéder au live