Des familles ne veulent plus des extractions dans la vallée de Mapua Ura

écologie taiarapu-est
extractions sauvages
©Polynésie la 1ere

Il y a deux mois, l'entrée de la vallée Mapua Ura à Faaone avait déjà été bloquée par des familles opposées aux extractions d'agrégats. Aujourd'hui, dans une pétition, elles dénoncent une atteinte à l'environnement sans fondement légal.

Les extractions sauvages dans la vallée de Mapua ura font toujours parler d’elles. Les problèmes datent de plus de 10 ans. Les propriétaires fonciers constatent que certaines entreprises privées réaliseraient des extractions dans la rivière sans autorisation.

En réponse à cela, des familles ont bloqué il y a quelque temps le passage des engins, en vain. Aujourd’hui Anthony Tihoni, président de l'association de propriétaires A paruru e a faahotu i te faa no mapuaura veut faire bouger les choses. 

Ecoutez-le :

Anthony Tihoni

 

L'association dénonce dans une pétition, entre autres, "une destruction abusive et massive de la faune et de la flore de la vallée et du rivage...de la boue au fond de la rivière et de l'embouchure causant l'incapacité de pêcher"

extractions sauvages
Les familles qui contestent ces extractions en réunion ce matin. ©Polynésie la 1ere

 

extractions sauvages
©Polynésie la 1ere