Des soldes sous le spectre de la Covid-19

économie tahiti
soldes
©Polynésie la 1ère
Il y a deux périodes de soldes dans l'année. C'est donc la 2ème qui vient de démarrer plutôt doucement. Encore une fois, le risque sanitaire y est sûrement pour quelque chose. 400 commerces vont jouer le jeu des soldes pendant 15 jours. Mais pour l'heure, la foule n'est pas au rendez-vous. 
 
C'est le début des soldes, et pourtant les rues de Papeete étaient plutôt calmes ce mardi matin. L'affluence est encore timide, l'engouement ne semble pas vraiment au rendez-vous en ce premier jour des soldes. 

Pour les commerçants, les soldes sont l'occasion d'écouler leurs stocks de marchandise. Stéphane Chin Loy, président de la CCISM, explique en effet que les deux semaines et demie de soldes sont là pour en effet déstocker et préparer les commandes de l'année prochain. Mais cette année, crise sanitaire oblige, l'objectif est également de rattraper le manque à gagner du confinement. "Les commerces sont en attentes" explique-t'il. 

Guy Loussan, commerçant, lui, s'interroge sur les différentes raisons qui ont poussé cette baisse de consommation. Car, comme il le rappelle, "le commerce, c'est d'abord la confiance". 
 
©polynesie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live