Deux membres du cabinet de l'équipement placés en garde à vue à la DSP

politique tahiti
DSP
©La 1 ère
Lundi 22 août au matin, deux membres du cabinet du ministère de l'équipement ont été placés en garde à vue à la DSP. Le ministre de l'équipement, Albert Solia, pourrait être interrogé dans l'après-midi.
Lundi 22 août dans la matinée, deux membres du cabinet du ministère de l'équipement ont été placés en garde à vue à la DSP. Il s'agit du directeur de cabinet Heifara Garbet et de Renaud Kretly, conseiller juridique. A l'issue de leurs garde à vue, ils pourraient être mis en examen selon une source proche du dossier. Le ministre de l'équipement Albert Solia pourrait être interrogé dans le courant de l'après-midi.

Le 27 janvier dernier, la DSP avait déjà effectué deux perquisitions au ministère de l'équipement et à TNAD dans le cadre d’une enquête ouverte en décembre 2015 pour « favoritisme » et « prise illégale d’intérêts ».

Deux membres du cabinet de l’équipement placés en garde à vue

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live